· 

Le PASSAGE

Le TEMPS DU PASSAGE

L'année 2020 a été l'année de l'arrêt, entre deux temps, le passé et le futur de l'histoire du monde, un voyage bien particulier nous ayant proposé des expériences  individuelles et collectives jusqu'alors inédites. Sans être ni tout à fait prêts, ni entrainés, nous nous sommes retrouvés à faire face à nos peurs, insécurités, pertes de repères à tout point de vue. Comme s'il y avait une intelligence à l'oeuvre qui souhaite nous dévier de notre chemin devenu aliénant, incohérent...vide de sens. Nous nous somme éloignés de notre nature intrinsèque et laissés emporter par une vague de follie imparable.Ce long processus d'érosion à fini par nous vider de notre substance, de notre âme en mettant en péril nos libertés, santé, familles, sociétés.

         Nous allons devoir nous reconnecter aux lois universelles et naturelles, pour retrouver notre structure et essence.

Le renouvellement s'opère au nouvel an, ou l'on inaugure un nouveau cycle temporel avec les positions des planètes qui en continuant leurs courses et cycles se positionnent afin de donner la tonalité, les appuis pour continuer le voyage de l'année., Une nouvelle ambiance et conjoncture annuelle, d'ou l'intérêt de faire son thème de révolution solaire, ou thème anniversaire 

Cette aventure constitue en fait une "épreuve" initiatique à la suite de laquelle le "Héros victorieux" acquiert un nouvel état et mode d'être. Et nous sommes ici, le 21 décembre 2020, devant une porte dont le passage est étroit, mais nous invite avec ces nouvelles effluves cosmiques: de jupiter et saturne en verseau (qui étaient en capricorne toute l'année dernière en autres aspects historiques) de recommencer un nouveau cycle de destinée sociale qui va se dérouler sur 20 ans...Nous sommes tous des citoyens du monde et la question est la suivante: Quelle genre de place souhaitez vous avoir, et dans quelle genre de société désirerez vous participer ? Nous devons être de plus en plus conscients, enjeu de cette année 2020, du défi de l'année 2021 et de ses dangers réels face notre "destinée sociale " et je dirais mondiale; l'action individuelle impactera sur la société dans sa globalité. L'autonomie individuelle est de sortir de la matrice parentale, celle des citoyens de celle d'une matrice  sociétale qui ne le laisse plus libre de faire ses propres expériences d'incarnation

Profitons donc du solstice d'hiver pour envoyer toute la lumière collective nécessaire pour éclaire l'avenir 

Bonnes fètes de fin d'année à tous/tes